Fraipont (c.f. Trooz)

La conception de l’ensemble des bâtiments qui constituent le projet est toutefois celle d’un régime fermé.

Forest: le projet d’IPPJ sur l’avenue Van Volxem bientôt à l’enquête publique

MELSBROEK MILITARY EVACUATION AFGHANISTAN

Afghanistan : la Croix-Rouge prépare 220 places d’accueil

Plusieurs classes ont été condamnées, ainsi que des réfectoires.

Voici les dégâts dans nos écoles liégeoises à une semaine de la rentrée

ENA-Foot-P1_16-9.jpg

Les news des autres rencontres du week-end en P1: Di Primo quitte Loyers

Le gaz absent à Pepinster.

Pepinster ne devrait pas être approvisionnée en gaz avant l’hiver!

Ouvert du lundi au samedi de 8 à 20h.

Hannut: des livres et des BD collectés pour les enfants sinistrés

Des centaines de bénévoles sont mobilisés à Liège Atlas.

Liège: la Croix-Rouge veut confier la production de repas à la ruche des bénévoles

14.000 foyers encore privés de gaz.

93% des habitations sinistrées ont récupéré l’électricité

Un colis de matériel pour l’école primaire

Les «school boxes» prennent une ampleur inattendue: 5 points à Huy-Waremme

Photo d’illustration.

Trooz: des food trucks distribuent de la nourriture aux sinistrés

Le message est clair: on ne passe plus sur le pont de Prayon, sur la RN 61, à Trooz

L’axe Liège-Verviers fermé : il faudra de 2 à 5 ans pour remplacer le pont de Prayon

Grâce à la solidarité, le moral revient.

Dix jours après les inondations, la solidarité a rendu espoir aux sinistrés liégeois

Quentin.

Inondations: le corps de Quentin Bastin (23), de Fraipont, retrouvé à Chaudfontaine

La ligne Liège-Pepinster (ici à La Brouck) sera rétablie le 30 août.

La ligne ferroviaire Liège-Pepinster devrait être rétablie le 30 août

L’école de La Brouck a été emportée par les flots.

Malgré les dégâts des inondations, nos écoles seront prêtes pour la rentrée scolaire

51 personnes ont pris le départ à la place de Bléharies pour un 21 juillet solidaire.

51 citoyens de Brunehaut ont aidé les sinistrés de Trooz

Nous avons rencontré des familles qui ont tout perdu et qui sont hébergées à Banneux.

Banneux accueille déjà 103 sinistrés et bientôt 100 de plus