Boussu

Le nombre de tués sur nos routes a nettement baissé en 2020.

Mons-Borinage: moins de tués sur nos routes mais plus d’accidents dans 5 communes...

GARDES

Gardes médicales de Mons et Borinage

Les stagiaires sont divisés en quatre groupes de cinq.

Football: les adolescents ont retrouvé le sourire au stage du RSC Pâturages (vidéos)

d-20190526-3U50PT 2020-04-01 22_39_25

Foot: seize prolongations à Hornu, Gallo de retour à Pâturages, ça bouge à Pommerœul

Une solide expérience au service du Léo.

Foot (P1): Andrea Schifano ravi de rejoindre Hornu et Saïd Khalifa

PR_CONTROLE_16

44 véhicules contrôlés par la police boraine, ce samedi

Vincent Joly devant son œuvre, aux côtés de Cordaro.

Foot: fan du RAEC Mons, Vincent Joly a réalisé la fresque du centre de formation

d-20200228-GF77K1 2020-06-05 21_45_44

Football: Andrea Schifano quitte la RUS Binche et rejoint Hornu en P1

Une nouvelle équipe.

P1 Namur: Andenne change tout, 20 joueurs partent, 2 arrivent

La volonté des jeunes Boussutois étaient plus forte que les conditions difficiles.

Basket: les U18 de Boussu se sont entraînés dans la neige et par -5 degrés! (vidéos)

Pour marquer le coup, un repas de Saint-Valentin est organisé sur l’application Zoom le mardi 16/02 entre 19h et 21h.

Les Jeunes Libéraux de Mons-Borinage s’unissent

Paolo Pagciula (à droite) et Jeannine Saat (à gauche) aident le Léo depuis plus de 20 ans.

Foot: Paolo Pagliuca bichonne les terrains d’Hornu

Les dégâts sont estimés à 8.000€.

Logements saccagés par la police à Nimy: l’homme recherché revient vivre sur place!

Jean-Claude Debiève (PS), le bourgmestre.

Boussu: 500.000€ supplémentaires pour aider les commerces touchés par le covid

d-20201213-GKAQ97 2021-01-30 22_19_42

Boussu: 6 ans requis contre un homme qui aurait tenté de tuer son fils...

Il avait été mis à l’honneur en 2018.

«Jacques Letort tenait la baraque au RFB!», témoigne Pierre Urbain

Boussu

Mort de Béatrice à Boussu: Maya, sa voisine, incarcérée. Le quartier est sous le choc

Un vrai fidèle.

Jacques Letort, 32 ans au service des Francs Borains, nous a quittés

Offre de bienvenue
Accès illimité aux articles et au journal numérique pour 1€ seulement