Salman Rushdie poignardé: Hadi Matar, l’assaillant présumé, plaide non coupable

Salman Rushdie poignardé: Hadi Matar, l’assaillant présumé, plaide non coupable

Salman Rushdie a été poignardé vendredi par un homme alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence dans un amphithéâtre de Chautauqua, dans le nord-ouest de l’État de New York.

Le suspect de 24 ans, Hadi Matar, a été immédiatement arrêté et placé en détention. Le jeune homme originaire de l’État du New Jersey a été inculpé de tentative de meurtre au second degré et agression.

L’écrivain avait embrasé une partie du monde musulman avec la publication en septembre 1988 des « Versets sataniques », conduisant le fondateur de la République islamique, l’ayatollah Rouhollah Khomeiny à émettre en 1989 une « fatwa » demandant son assassinat.

Salman Rushdie a été transféré dans un hôpital de l’État de Pennsylvanie et placé sous respirateur. Il pourrait perdre un œil.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde