Prix de l’énergie: une réunion supplémentaire des ministres de l’Énergie de l’UE

Prix de l’énergie: une réunion supplémentaire des ministres de l’Énergie de l’UE
Isopix

Parallèlement, la présidente de la Commission Ursula von der Leyen a affirmé, s’adressant à la plénière du Parlement européen à Strasbourg, qu’il fallait se préparer à une potentielle coupure totale du gaz russe. Le plan commun européen d’urgence (un plan « de réduction de la demande ») pour réagir à une forte baisse des livraisons, qu’elle avait évoqué à l’issue du sommet européen des 23-24 juin, devrait être présenté dans les deux prochaines semaines, a indiqué l’Allemande.

Entre-temps, « douze États membres sont directement affectés par des interruptions totales ou partielles » de leur approvisionnement en gaz depuis la Russie, a-t-elle rappelé.

Plafonnement des prix ?

Interrogée en conférence de presse sur la possibilité d’une forme de « plafonnement des prix » du gaz, dont plusieurs pays dont la Belgique parlent depuis des mois (sous différentes formes), la présidente de la Commission est restée très prudente. Conseil et Commission évoquent régulièrement cette option comme une piste à explorer, à préparer, mais sans projet commun concret jusqu’ici.

« Le G7 a décidé qu’on va se pencher sur un mécanisme de plafonnement de prix du pétrole (russe), former une alliance de pays capable de faire levier pour convaincre les autres et éviter les contournements. Cela pourrait être une bonne plateforme, si on en a besoin dans des circonstances spéciales, pour envisager aussi un plafonnement des prix du gaz. Nous devons travailler ensemble, pas seulement au niveau européen mais aussi au niveau global », a résumé Ursula von der Leyen.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde