La KU Leuven met un terme à sa collaboration avec un professeur controversé

Le recteur de l’université, Luc Sels
Le recteur de l’université, Luc Sels - ISOPIX

Entre 2010 et 2018, l’homme se serait livré à des comportements inappropriés, comme des remarques sexistes envers des collègues et des manières douteuses de s’adresser aux étudiants.

Ce professeur de la Faculté de lettres de la KU Leuven n’enseignait déjà plus depuis la fin février et était soumis à un programme de remédiation. À présent, l’université louvaniste a désiré mettre un terme à sa collaboration avec le professeur, ce qui met également fin au parcours de remédiation.

L’enseignant sera suivi à titre privé et a indiqué qu’il ne s’engagerait plus professionnellement jusqu’à la fin de l’année, quelle que soit l’institution.

« Nous voulons rétablir paix et sérénité », a simplement commenté la KU Leuven, interrogée sur la possibilité que le trajet de remédiation ait mis au jour des éléments poussant l’université à rompre avec l’enseignant.

Le recteur Luc Sels n’a pas souhaité répondre aux journalistes.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique