L’Ironlakes s’ouvre à tous aux Lacs de l’Eau d’Heure

L’Ironlakes s’ouvre à tous aux Lacs de l’Eau d’Heure
ILLU/V.L

La troisième édition de l’Ironlakes est lancée. Une conférence de presse était organisée ce jeudi pour évoquer ce triathlon devenu rendez-vous incontournable sur la carte belge. Une épreuve sur le site des Lacs de l’Eau d’Heure, précisément sur la Plate Taille, totalement approuvée par les sportifs. « J’adore, tout simplement », commente la marraine Alexandra Tondeur, qui sera de la partie.

« Les Lacs ont une certaine notoriété touristique et l’Ironlakes devient un événement majeur à notre calendrier », ajoute Philippe Fourneau, porte-parole des Lacs de l’Eau d’Heure.

3000 athlètes étaient venus se mesurer aux parcours dessinés par Florian Badoux et son équipe l’année dernière. « On devrait dépasser ce nombre en 2022 », dit le Namurois.

Les organisateurs ont développé 8 distances pour 15 épreuves afin de toucher un public encore plus large. Outre le half, full, la distance olympique et le sprint, des relais seront aussi possibles, tout comme des courses pour les enfants et adolescents. « Grâce à l’aide de l’ASBL Leg’s go, il y aura une épreuve handisport alors que nous proposerons aussi une expérience unique « my first triathlon. » Elle est destinée aux personnes qui n’ont jamais fait de triple effort. On va les accompagner au cours de l’exercice qui rassemblera 200m de nage, 15km de vélo et 3km de course à pied », termine Florian Badoux.

Eric Boschman, animateur et sommelier réputé, sera d’ailleurs mis en lumière pour finir ce petit triathlon.

J.N

Infos : www.ironlakes.be

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Sport régional