Perquisitions «stup» dans le Borinage: une arme, de la drogue et des véhicules saisis

Plusieurs personnes interpellées.
Plusieurs personnes interpellées. - Police boraine / Archives

Le 4 mai dernier, le SER (le service d’enquêtes et de recherches) de la police boraine a mis à exécution, dans le cadre d’un dossier « stup », quatre mandats de perquisition sur les communes de Saint-Ghislain, Boussu et Hornu.

19 policiers étaient impliqués dans ces perquisitions, menées simultanément.

Au total, ont été retrouvés au sein des habitations :

– Une arme à feu

– 49 grammes de marijuana ainsi qu’une balance de précision et du matériel de conditionnement

– +/- 4.000€

De nombreux GSM, des véhicules et des documents bancaires ont également été saisis. Les documents bancaires ont permis la saisie des comptes sur lesquels quelque 24.000€ ont été découverts. Parmi les trois personnes interpellées au cours de cette opération, deux ont été présentées puis placées sous mandat d’arrêt. Elles sont soupçonnées d’être impliquées dans un trafic de stupéfiants et de blanchiment d’argent.

L’enquête se poursuit.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Ghislain (Hainaut)Boussu (Hainaut)Hornu (c.f. Boussu)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers