Hockey sur gazon: le Léopold mène toujours la danse

Belga
Belga

Orée – Léopold : 2-5. Le club ucclois a remporté un 8e succès (en 13 rencontres) en faisant parler son expérience et surtout son réalisme dans le cercle de l’Orée, privé de John-John Dohmen (orteil cassé). Avant la pause, les visiteurs faisaient parler la poudre via Tom Boon qui démontrait une fois de plus son sens du but en inscrivant 2 buts (19e et 26e sur stroke). Les joueurs de Xavier De Greve étaient punis à 2 reprises alors qu’ils semblaient pourtant prendre le contrôle des opérations durant ces 35 premières minutes. Après la pause, le club de Woluwe-Saint-Pierre tentait de corriger le tir mais, une fois de plus, il était puni sur un nouveau moment de flottement défensif. En moins de 60 secondes, Tanguy Zimmer (43e) puis Arthur Verdussen (44e) frappaient coup sur coup et précipitaient déjà la fin des espoirs de leurs adversaires du jour. Tomi Domene redonnait un élan à ses partenaires en convertissant un penalty (48e) mais, 10 minutes plus tard, la carte jaune de l’international français, Amaury Bellenger, mettait un terme aux derniers espérances locales. A la 60e minute, Tom Boon s’offrait le triplé sur penalty et creusait encore un peu plus l’écart au classement des buteurs avec 30 réalisations. Le but de Tomi Domene, sur penalty, à la toute dernière seconde de jeu comptait uniquement pour les statistiques.

Herakles – Waterloo Ducks : 1-2. Excellente opération pour les Brabançons qui profitent des faux-pas conjugués du Racing et du Dragons pour s’emparer de la 2e place du classement à l’issue de cette 14e journée. William Ghislain avait donné l’impulsion aux visiteurs dès la 10e minute avant que Gauthier Boccard ne double l’avance des siens en première période, sur penalty. Le Watducks dominait calmement les échanges et ne semblait pas être en mesure de pouvoir être rejoint. Mais, en toute fin de rencontre, Arno Van Dessel réduisait la marque pour les Lierrois qui poussaient et qui étaient finalement à 2 doigts de créer, également, la surprise.

Dragons – Beerschot : 2-3. Les champions de Belgique imaginaient très certainement une toute autre reprise après la trêve hivernale, surtout devant leur public. D’autant plus qu’ils avaient pris le commandement de la rencontre, dès la 17e minute, sur un penalty un peu confus converti par leur international argentin, Nicolas Della Torre. Mais au fil des minutes, ce sont bel et bien les visiteurs qui prenaient confiance et qui se montraient de plus en plus entreprenants. Après la pause, Marin Peeters, Gaëtan Perez (rebond de p.c.) puis Louis Capelle frappaient en moins de 7 minutes pour lancer leur équipe vers une 4e victoire tant attendue dans ce championnat. A la 56e minute, Felix Denayer redonnait un peu d’espoir, sur penalty, au club de Brasschaat mais le Bee tenait bon et empochait 3 points capitaux dans la lutte pour le maintien. Le Dragons devra se reprendre au plus vite pour rester au contact de ses concurrents pour les playoffs.

Braxgata – Racing : 3-2. Les Ucclois avaient prédit que le duel à Boom serait compliqué et ils ne pensaient pas si bien dire. Cette reprise a tourné au cauchemar pour le club bruxellois qui gaspille déjà des unités précieuses dans sa quête d’une place dans le dernier carré. En revanche, les Anversois réalisent une excellente opération en s’emparant de 3 points qui leur permet de s’éloigner de la zone dangereuse mais aussi de se relancer, vu les résultats de la journée, dans la bagarre pour une place en playoffs. En première période, Loïck Luypaert ouvrait le score sur stroke (13e) avant de démontrer son habituelle efficacité sur penalty (13e et 33e). Mais la réaction des visiteurs, via Cédric Charlier et Tanguy Cosyns (sur stroke), relançait l’intérêt des débats. Le dernier but de Maxime Loots (59e), sur rebond de penalty, était fête dignement par les supporters locaux.

La Gantoise – Louvain : 3-3. Pour leur première sortie dans leurs nouvelles installations, les Flandriens espéraient certainement réussir un autre résultat qu’un partage face à des Universitaires qui ont bien cru retourner chez eux avec la totalité de l’enjeu. C’est pourtant Blaise Rogeau qui lançait les hostilités au quart d’heure. en leurs chances. Mais la réplique de Luke Madeley, sur penalty, était immédiate. C’est ensuite Pilou Maraite qui donnait l’avance aux Brabançons sur stroke. Les Gantois restaient au contact via Maxime Deplus. A la 53e, Pau Quemada fait 2-3 mais Maxime Deplus égalisait sur penalty et s’offrait un doublé.

Daring – Antwerp : 2-1. C’était la rencontre au sommet en bas de classement. Le match à 6 points entre les 2 derniers de la division d’honneur. Un duel que les Molenbeekois ont parfaitement négocié puisqu’ils sont parvenus à émerger grâce à 2 buts de leur capitaine, Alex Van Linthoudt (17e et 27e). Pourtant ce sont bien les visiteurs qui avaient pris les devants au quart d’heure sur un penalty converti par Milan Van Baal. Mais la suite de la rencontre était à l’avantage des Bruxellois qui se montraient les plus entreprenants et les plus dominants. Un quatrième succès qui risque bien de peser lourd lors du décompte final dans cette lutte pour le maintien et qui pourrait permettre au Daring de sauver sa peau. En revanche, ce 10e revers anversois risque de faire très mal au moral des joueurs de la Métropole qui devront absolument prendre des points au cours de ces prochaines semaines pour garder espoir.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Hockey