Coronavirus: les contaminations ont plus que doublé en province de Namur

Les chiffres de contaminations ne cessent de grimper.
Les chiffres de contaminations ne cessent de grimper. - Belga/PHOTO PRETEXTE

Le cap des 50.000 nouvelles contaminations quotidiennes a été franchi, ressort-il ce jeudi des chiffres de l’institut Sciensano. Entre le 17 et le 23 janvier, 50.110 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, soit une augmentation de 77% par rapport à la semaine précédente. Dans le même temps, le nombre de patients Covid aux soins intensifs se trouve en baisse (-9%).

Près de 98,2% des nouveaux cas de coronavirus sont attribués au variant Omicron. Les contaminations pullulent à travers tout le pays. En Communauté germanophone, les contaminations journalières ont augmenté de 150% en une semaine. Elles ont aussi plus que doublé en province de Namur (+114%). L’augmentation est relativement moins forte en Région bruxelloise actuellement (+31%).

Sur la période du 20 au 26 janvier, il y a eu en moyenne 336 patients admis à l’hôpital et positifs au Covid-19, soit une augmentation de 44% par rapport à la période de référence précédente. Au total, 3.583 personnes positives au Sars-Cov 2 sont actuellement hospitalisées (+39%).

En revanche, le nombre de patients positifs aux soins intensifs ne suit pas ces augmentations: 352 patients y sont traités, soit une baisse de 9% par rapport à la période de référence précédente. Un peu moins d’un cinquième de la capacité (18%) en USI est utilisée pour des patients atteints du Covid-19.

Près de 25 personnes sont décédées par jour en moyenne après avoir été testées positives (+21%) entre le 17 et le 23 janvier.

Chaque jour, une moyenne de 115.700 tests de dépistage sont effectués. Quelque 45,6% des tests se révèlent positifs.

Le taux de reproduction du virus est quant à lui de 1,22 (+3%). Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer.

76,8% de la population est totalement vaccinée. La campagne de vaccination pour la dose de rappel se poursuit: 55,4% de la population totale l’a obtenue. Au sein de la population de plus de 65 ans, plus à risque, ce taux atteint 86,3%.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :province de Namur

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Province de Namur