Le preneur d’otages décédé au Texas était un Britannique

Le preneur d’otages décédé au Texas était un Britannique
Isopix

«A ce stade, il n’y a pas d’indication de l’implication de toute autre personne», a dit la police fédérale américaine dans un communiqué, précisant seulement que les enquêteurs continuaient à «analyser les preuves à la synagogue» et que les investigations se poursuivaient.

« Un acte de terrorisme »

La prise d’otages de samedi dans une synagogue du Texas, qui s’est soldée par la libération de toutes les personnes retenues et la mort du ravisseur, était «un acte de terrorisme», a déclaré dimanche le président des Etats-Unis Joe Biden.

Lors d’un déplacement à Philadelphie, dans l’Etat de Pennsylvanie, il a semblé confirmer les informations selon lesquelles le suspect avait demandé la libération d’Aafia Siddiqui, une scientifique pakistanaise condamnée en 2010 par un tribunal fédéral de New York à 86 ans de prison pour avoir tenté de tirer sur des militaires américains alors qu’elle était détenue en Afghanistan. «C’était lié à quelqu’un» qui «est en prison depuis dix ans», a-t-il dit, sans plus de précisions.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde