Saoule, elle percute des poteaux et menace les policiers à Verviers

La conductrice était saoule, mais aussi menaçante envers les policiers.
La conductrice était saoule, mais aussi menaçante envers les policiers. - Prétexte G.I.

Ce mercredi 1er octobre, vers 23 h 30, une voiture Ford a percuté des poteaux de la ville rue de Manaihant à Petit-Rechain. D’après la personne qui appelait la police, la conductrice était sous l’influence de l’alcool.

De fait, lorsqu’ils arrivent sur place, les policiers de la zone Vesdre constatent que deux poteaux de la ville sont abîmés… et que la conductrice est bien imbibée : elle se présente aux policiers en titubant, ses yeux sont injectés de sang et elle sent fortement l’alcool…

Les policiers remarquent également que deux reproductions de plaque sont apposées sur le véhicule. Comme la Ford n’est plus en état de marche, appel est fait au dépanneur.

« Les policiers pratiquent alors un test d’haleine sur la conductrice et la privent administrativement de liberté pour une durée maximale de 12 heures, vu le danger qu’elle représente pour elle-même ou pour autrui », explique la zone de police Vesdre dans un communiqué.

Mais lorsque les policiers le disent à la dame, elle s’énerve et casse un plexiglas de protection. Elle se lève et se montre menaçante envers les policiers.

«   Les policiers parviennent finalement à la contrôler… et à la mettre en cellule   », termine la police.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Petit-Rechain (c.f. Verviers)Verviers (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers