Rallye de Catalogne: Ogier pas bien réveillé, Neuville suit de près le leader Evans

Rallye de Catalogne: Ogier pas bien réveillé, Neuville suit de près le leader Evans

Manifestement, Elfyn Evans n’a pas l’intention de laisser Sébastien Ogier décrocher son 8e titre facilement et ce dernier va devoir se ressaisir. « J’avoue que je n’étais pas très bien réveillé », expliquait le Français au terme de Vilaplana 1. « J’ai dû me battre contre pas mal de sous-virage et je me suis montré trop prudent dans certaines portions rapides. »

Le chrono confirme : Ogier a concédé 8,1 secondes à son équipier Evans pour qui, en revanche, tout s’est bien passé. « J’ai pu attaquer franchement, sans la moindre appréhension », affirmait le Gallois. « La voiture fonctionne parfaitement. »

Dans le clan Hyundai, c’est Thierry Neuville qui s’est montré le plus rapide mais en cédant toutefois 5 secondes au leader. « J’ai tenté de conduire vite mais j’ai constamment été confronté à du sous-virage. Je n’arrivais pas à faire tourner la voiture, à garder la bonne trajectoire. Je devais être prudent pour rester au milieu de la route. » Tänak et Sordo confirmaient ces soucis de sous-virage.

Pour Katsuta, l’étape se terminait déjà dans ce premier secteur. Le Japonais sortait de la route et la roue avant gauche de sa Toyota Yaris se mettait à l’équerre.

Le classement après l’ES1

1. Evans-Martin (Toyota Yaris) 10 : 16,9 ;

2. NEUVILLE-WYDAEGHE (HYUNDAI I20) à 5,1 SEC ;

3. Ogier-Ingrassia (Toyota Yaris) à 8,1 sec ;

4. Tänak-Järveoja (Hyundai i20) à 9,0 sec ;

5. Sordo-Carrera (Hyundai i20) à 9,2 sec ;

6. Rovanperä-Halttunen (Toyota Yaris) à 10,4 sec ;

7. Fourmaux-Coria (Ford Fiesta) à 21,2 sec.

Aussi en Moteurs