La tentative de record du monde de plus longue partie de pétanque débute à Pepinster

Vidéos
Les joueurs tireront et pointeront durant 53 heures. S’ils tiennent le coup...
Les joueurs tireront et pointeront durant 53 heures. S’ils tiennent le coup... - Y.B.

Le Tiche Boule Club de Cornesse tente depuis vendredi 13h30 de battre le record du monde de la plus longue partie de pétanque au Hall du Paire de Wegnez, à Pepinster. Les douze joueurs vont devoir concourir pendant 53 heures, entre les 24 et 26 septembre, pour y parvenir. Il s’agit d’une initiative qui est née suite aux inondations survenues à la mi-juillet et qui a fortement touché la région verviétoise. Les bénéfices de l’événement seront reversés aux sinistrés, aux clubs de sport ou encore aux mouvements de jeunesse de Pepinster.

Trois membres de l’équipe, composée d’anciens du patro de Cornesse, ont été touchés par ces intempéries et après avoir donné un coup de main à gauche et à droite, le club s’est alors dit qu’il ferait bien une activité positive, « quelque chose de tout à fait ordinaire mais de manière extraordinaire », explique Arnaud Savelkoul. « On est une équipe d’amateurs, on ne joue pas en championnat, notre but est de se retrouver autour de la balle de manière conviviale. »

Deux parties de longue haleine.
Deux parties de longue haleine. - Y.B.

La décision de relever ce défi date de la mi-août. Une cinquantaine de partenaires se sont joints à l’événement, dont certains sponsors comme Spa Monopole, Ricard ou encore le fromage de Herve. Des indépendants ont apporté leur aide de manière diverse: des biens matériels, de la nourriture, etc.

L’inscription pour la tentative du record a été acceptée par le Guinness World Book of Records et se tient dans un cadre bien précis. Un huissier de justice, Thierry Collard, a pesé et mesuré les boules, le terrain est mesuré, le cochonnet vérifié et l’équipe a droit à 5 minutes de repos cumulables par heure. L’huissier verviétois passera plusieurs fois à l’improviste et sera de retour pour acter la fin des parties, dimanche. Il confie ne pas être à son coup d’essai en matière de certification de record du monde : il était déjà de service pour acter qu’un sapin de Noël malmédien était bien le plus illuminé du monde.

Les boulistes de Cornesse et de Pepinster étaient encore fringants ce vendredi en début d’après-midi.
Les boulistes de Cornesse et de Pepinster étaient encore fringants ce vendredi en début d’après-midi. - Y.B.

Des bénévoles ont accepté de jouer le rôle des témoins assermentés. Ce sont pour la plupart des mandataires communaux et des enseignants. Le mayeur d’Olne, Cédric Halin, et son échevin des Travaux, Marc Baguette, officiaient et notaient les points pour ouvrir le bal. « On a été contactés par un Olnois et comme c’était une bonne cause, on a accepté », explique l’échevin. Ils se relayeront par tranches de quatre heures, explique Xavier Lambert, un des organisateurs.

Marc Baguette et Cédric Halin pointaient les points...
Marc Baguette et Cédric Halin pointaient les points... - Y.B.

Les joueurs sont répartis en triplettes. Pas question d’intervertir les équipes. « C’est un défi physique et mental », admet Arnaud Savelkoul, qui espère qu’un maximum de personnes viendra l’encourager. Pour tenir le coup, certains expliquent avoir mis la pédale douce en termes de sorties, ces derniers jours. Il y aura aussi quelques thermos de café pour garder l’œil ouvert. Le Tiche Boule Club de Cornesse aimerait récolter 10.000 euros, hors frais, à la fin du week-end.

L’objectif de tenir 53 heures devrait être atteint ce dimanche à 18h30. Alors, le record serait déjà battu, d’une heure. Pourrait-on envisager de prolonger ? Aria, l’unique bouliste féminine participant à la tentative, en doute : il a déjà été difficile de mobiliser les 28 personnes assermentées.

À noter que diverses animations seront prévues pour les enfants ce dimanche. Dont des châteaux gonflables, un magicien, un éleveur de rapaces...

Aussi en VERVIERS ET SA REGION