La vaccination se fait également dans l’enseignement néerlandophone à Bruxelles

Dans les écoles.
Dans les écoles. - Belga

La VGC veut vacciner le plus d’élèves possible par l’intermédiaire de l’école. La vaccination est organisée par école en fonction des possibilités de celle-ci. Les écoles qui se trouvent à proximité d’un centre de vaccination bruxellois s’y rendent avec les élèves. Ils y obtiennent leur première et deuxième dose. Dans d’autres écoles, une équipe de vaccination vient vacciner les élèves à l’école.

« En Région bruxelloise, 65 % des Bruxellois ne sont toujours pas vaccinés. En offrant aux jeunes la possibilité de se faire vacciner à l’école, nous espérons augmenter progressivement ce pourcentage. Après deux semaines de sensibilisation et d’information, les vaccinations proprement dites auront lieu à partir de cette semaine. Nous espérons que les jeunes comprennent qu’ils peuvent eux aussi apporter leur contribution. Le vaccin est le seul moyen de se protéger et de protéger les autres d’une hospitalisation », déclare le ministre Sven Gatz (Open VLD).

Familier aux jeunes, le milieu scolaire est donc le meilleur endroit pour informer et rassurer les élèves. Pour être vaccinés, les élèves âgés de 12 à 15 ans doivent avoir le consentement écrit de leurs parents. À partir de 16 ans, ce consentement n’est plus nécessaire.

Actuellement, 20 % des jeunes Bruxellois âgés de 12 à 17 ans ont été complètement vaccinés. 30 % de ces jeunes ont reçu une seule dose. Dans la Région de Bruxelles-Capitale, 15 330 élèves fréquentent l’une des 40 écoles secondaires néerlandophones.

Inge Neven, responsable du dispositif Covid-19 pour la Cocom, remercie la VGC et BruZEL « pour les efforts déployés et pour la rapide organisation de la vaccination au sein de l’enseignement secondaire. Cela limite la circulation du virus et nous permet d’ouvrir autant que possible les écoles. L’enseignement néerlandophone et francophone, où la vaccination a également commencé, contribuent ainsi à protéger leur environnement et à s’assurer une année scolaire complète. »

La Cocom, responsable de la vaccination sur le territoire bruxellois, apportera un soutien logistique et accélérera la livraison des vaccins. Au total, plus de 100 vaccins seront administrés dans les trois écoles cette semaine.

Dans la semaine du 13 septembre, des vaccinations seront effectuées dans trois écoles : École secondaire COOVI, Koninklijk Atheneum Unesco Koekelberg et Don Bosco à Woluwe Saint-Pierre. Ces écoles ont collecté les lettres d’autorisation des parents à un rythme accéléré.

Les autres écoles secondaires suivront. D’ici la fin du mois d’octobre, dans plus de 20 écoles, les élèves auront reçu leur deuxième dose à l’école. Une quinzaine d’écoles se rendront avec les élèves dans un centre de vaccination ou une antenne locale à proximité.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES