Afghanistan: les talibans n’autorisent pas les manifestations pour l’instant

Afghanistan: les talibans n’autorisent pas les manifestations pour l’instant
AFP

Le ministère de l’Intérieur du régime taliban a annoncé qu’ils n'autoriseront aucune manifestation en Afghanistan pour l'instant.

Cette annonce - la première déclaration officielle du ministère de l'Intérieur sous le régime des talibans - est intervenue quelques heures après que des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes contre les nouveaux dirigeants du pays. Des manifestations ont lieu depuis trois jours consécutifs contre le groupe islamiste, qui a pris le pouvoir il y a près d'un mois et a présenté les membres d'un gouvernement temporaire mardi.

Si les protestations sont à nouveau autorisées, elles doivent être signalées aux autorités au moins 24 heures à l'avance. Les manifestants doivent non seulement dire où et quand ils vont manifester, mais aussi annoncer leur objectif et les slogans qu'ils vont utiliser. Un protêt n'est autorisé que si une autorisation préalable a été donnée.

Les États-Unis disent qu'ils évaluent toujours l'annonce du gouvernement provisoire. "Mais malgré l'affirmation selon laquelle un nouveau gouvernement serait inclusif, la liste présentée ne comporte que des noms de personnes qui sont membres des talibans ou de leurs plus proches associés. Et pas de femmes", a déclaré le ministre américain des Affaires étrangères Antony Blinken. Il dit aussi que le gouvernement provisoire sera jugé sur ses actes.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde