Un nouveau variant du Covid-19 découvert en Europe: faut-il s’en inquiéter?

Illustration
Illustration - Isopix

Après le variant Delta, un autre variant également dangereux pour notre immunité aurait été découvert en mai dernier en Afrique du Sud. Selon les informations du Nieuwsblad, il s’agit du variant C.1.2., qui serait la version la plus mutante du virus à ce jour. Autrement dit, cette version du virus est « la plus éloignée » de l’originale.

Cette mutation aurait également été observée au Royaume-Uni, en Suisse, au Portugal, en République Démocratique Du Congo et en Chine. D’après les chercheurs, ce variant du Covid-19 est plus contagieux et peut aisément échapper à la vaccination et à l’immunité.

Tom Wenseleers, professeur de biostatistique à la KU Leuven, ne se sent pas encore concerné par ce nouveau variant : « Sur le papier, cela semble être un variant dangereux, mais en pratique, ce n’est pas le cas. J’étudie de très près tous ces variants et selon mes calculs, ce variant aurait déjà dû avoir un impact plus important que ce n’est le cas jusqu’à présent. Cela signifie que, bien que le variant soit dangereux, il n’a aucun avantage évolutif sur le variant Delta, qui est la forme dominante dans de grandes parties du monde. Chez nous, par exemple, près de 100 % des infections sont désormais dues à ce variant ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Louvain (Brabant flamand)
Notre sélection vidéo
Aussi en Monde