Le coronavirus pourrait causer 236.000 morts de plus en Europe d’ici le 1er décembre

Le coronavirus pourrait causer 236.000 morts de plus en Europe d’ici le 1er décembre
Belga image

Le nombre de décès a augmenté de 11% dans la région européenne, qui compte 53 pays. Parmi ceux-ci, 33 ont également constaté une hausse de l’incidence, qui renseigne le nombre de cas pour 100.000 habitants, de 10% sur deux semaines.

Selon l’OMS, le taux de vaccination en Europe a chuté de 14% au cours des six dernières semaines. «Les deux causes principales sont la difficulté d’accès aux vaccins dans certains pays et la réticence à se faire vacciner dans certains autres», a déclaré Hans Kluge. «C’est une situation plutôt inquiétante.»

Le directeur régional de l’OMS a également ajouté que le partage des doses de vaccins et l’augmentation de la production sont les clés pour sortir au plus vite de ce «tunnel pandémique».

Autre point d’inquiétude, alors que, dans l’ensemble de l’Europe, trois quarts des professionnels des soins de santé sont entièrement vaccinés, il existe de grandes disparités. En effet, dans certains pays, seul un soignant sur 10 est actuellement vacciné.

En huit mois, environ 850 millions de doses ont été injectées en Europe et en Asie centrale, ce qui signifie qu’environ la moitié de la population est entièrement vaccinée, estime l’OMS.

Un comptage effectué lundi par l’AFP indique que 262,3 millions de personnes jouissent d’une couverture vaccinale complète en Europe, ce qui représente 58,7% de la population.

Aussi en Monde