Meurtre de Julie Van Espen: le procès de Steve Bakelmans débutera en décembre

Meurtre de Julie Van Espen: le procès de Steve Bakelmans débutera en décembre

Julie Van Espen avait disparu le 4 mai 2019. L’étudiante, originaire de Schilde, s’était rendue à vélo à Anvers où elle avait rendez-vous avec des amies. Elle n’est jamais arrivée à destination. Le lendemain, une partie de sa tenue ensanglantée et le panier de son vélo avaient été retrouvés dans les environs du canal Albert, où son téléphone avait émis un dernier signal.

Sur des images de caméras, on pouvait voir un homme avec le panier à vélo dans les mains. Il a été identifié comme étant Steve Bakelmans. Ce dernier a été arrêté le 6 mai. Le corps de la victime avait été repêché le même jour à Merksem dans le canal Albert.

Steve Bakelmans avait reconnu avoir tué Julie Van Espen alors qu’il tentait de la violer et qu’elle s’était férocement débattue.

Le quadragénaire a déjà été condamné à plusieurs reprises, pour viol entre autres. Il était libre dans l’attente de l’analyse par la cour d’appel d’une affaire de viol.

Le jury pour son procès devant les assises sera constitué le mercredi 8 décembre, avant le début officiel des débats prévu le lundi 13. Le procès devrait se tenir jusqu’au 21 décembre.

Les trois autres procès d’assises sont ceux de Hicham Chaib, Dimitri Gorris et Miguel Bouterse.

Le premier se tiendra les 15, 16 et 17 septembre. L’ancien bras droit du leader du groupuscule islamiste Sharia4Belgium, Fouad Belkacem, est accusé d’assassinat terroriste en Syrie. Quelques jours après les attentats de Bruxelles et Zaventem, une vidéo du groupe Etat islamique était apparue, dans laquelle Chaib glorifiait ces attaques et tirait ensuite deux balles dans la tête d’un homme habillé tel un prisonnier. Le box des accusés restera vraisemblablement vide, Chaib ayant disparu il y a plusieurs années et ayant été déclaré mort à plusieurs reprises.

Le deuxième procès se tiendra du 27 au 30 septembre. Dimitri Gorris y sera jugé pour l’assassinat de Bart Teichmann. La victime était décédée le 16 juillet 2018 après une dispute entre l’accusé et son ancienne compagne lors de laquelle Bart Teichmann avait voulu s’interposer. Il avait reçu un coup de couteau à la gorge et était mort le lendemain à l’hôpital.

Enfin, le 22 novembre, Miguel Bouterse répondra de l’assassinat de Rolands Barkmanis, un quadragénaire qu’il avait abattu le 29 septembre 2017 à Grobbendonk, dans un contexte de trafic de drogues. Son procès devrait durer toute la semaine.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers