Des ronds-points fleuris ou habillés d’art en projet dans le Grand Mons

Des ronds-points fleuris ou habillés d’art en projet dans le Grand Mons

« En début de mandature, nous avons établi une vingtaine de lieux qui feront progressivement l’objet d’aménagements qualitatifs par le service des plantations de la Ville de Mons », se remémore Nicolas Martin, sur les réseaux sociaux.

Pour ce faire, la Ville a prioritairement investi dans ce service au niveau du personnel, plusieurs services administratifs ont donc fait des efforts en contrepartie.

« La dernière réalisation en date est le rond-point d’Obourg, qui était resté dans son état brut jusqu’alors. L’entrée du village est aujourd’hui beaucoup plus agréable », constate le bourgmestre. Avec l’échevin des travaux, Stéphane Bernard, le Collège compte poursuivre cet effort dans la plupart des 19 communes fusionnées du Grand Mons.

« Par ailleurs, d’autres ronds-points, comme ceux de Saint Symphorien ou d’Harmignies, ou encore celui du Trieu (en haut de l’avenue De Gaulle) feront l’objet d’un aménagement artistique par des artistes locaux. Les procédures administratives ont été lancées il y a quelques mois. Merci à nos équipes pour ce beau travail », conclut Nicolas Martin.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE MONS-BORINAGE