BruxellesVille et Molenbeek: un appel pour nommer des passerelles cyclo-piétonnes

Les Bruxellois invités à choisir un nom.
Les Bruxellois invités à choisir un nom. - Beliris

La Ville de Bruxelles et la commune de Molenbeek, compétentes pour la dénomination de l’espace public et voiries sur leur territoire, ont chacune proposé trois noms. En cohérence avec la politique de féminisation de l’espace public, trois prénoms féminins sont proposés. Tout l’été, les habitants peuvent voter pour le nom qu’ils préfèrent. Les passerelles porteront officiellement les noms qui auront remporté le plus de votes.

«   Afin de donner un symbole à ces nouvelles connexions, nous avons cherché des noms de femmes créatrices de liens. Des femmes qui, chacune à leur manière, ont construit des ponts entre les cultures et les communautés. De plus, nous proposons également un nom lié au lieu lui-même et qui symbolise plus généralement la sous-représentation des femmes   », déclare Ans Persoons (Vooruit), échevine de l’Urbanisme et des Espaces Publics à la Ville de Bruxelles

Six noms retenus

Bruxelles-Ville propose aux citoyens de choisir parmi trois noms. Fatima Mernissi, sociologue marocaine de premier plan qui a joué un rôle déterminant dans le développement du féminisme dans le monde musulman.

Frie Leysen, en tant que fondatrice du Kunstenfestivaldesarts, fait également partie de la liste. Autre nom sur la liste, la Comtesse de Flandre qui est un symbole pour toutes les femmes qui vivaient dans l’ombre de leur mari.

Beliris

La commune de Molenbeek a présélectionné trois noms également : Rosa Parks, figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis d’Amérique ; Simone De Becker, Molenbeekoise et échevine des Affaires sociales durant quatre législatures consécutives ; et Loredana Marchi, directrice du Foyer, association active depuis 50 ans et située dans la rue des Ateliers. Pionnière dans le travail d’intégration, respectueuse du bagage culturel de chaque personne.

«   C’est une joie aujourd’hui de lancer ce processus citoyen qui va permettre de donner le nom d’une personnalité féminine à ces deux nouvelles passerelles à partir de six noms qui symbolisent tellement le Bruxelles que nous aimons. Une ville éprise de liberté et d’égalité. Ce sont six noms emblématiques et représentant si bien notre ville. Six noms qui ont pour trait d’union l’émancipation humaine dans une diversité de luttes   », indique Catherine Moureaux (PS), bourgmestre de Molenbeek.

Le vote est ouvert du 23 juillet au 15 août 2021. Des travaux de connexion seront effectués tout au long de l’été afin de permettre aux premiers cyclistes et piétons d’emprunter les passerelles dès la fin des vacances. L’inauguration est prévue le 4 septembre.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES