Un Bruxellois se noie dans le canal à Clabecq: la thèse du suicide écartée

Le canal à Clabecq.
Le canal à Clabecq. - D.R.

Un homme s’est noyé jeudi soir dans le canal Bruxelles-Charleroi à Clabecq, dans l’entité tubizienne. La porte-parole du parquet du Brabant wallon a confirmé vendredi midi la thèse accidentelle du décès.

La victime est un habitant de Jette né en 1967, qui résidait chez des amis à Tubize. Vraisemblablement sous l’influence de l’alcool, il semble qu’il a voulu aller se baigner dans le canal où il a plongé, jeudi vers 23h00, à hauteur de la rue de la Déportation.

Ses amis l’ont rapidement perdu de vue. Son corps sans vie a été repêché quelques heures plus tard, vers 1h00 du matin, par les pompiers plongeurs du poste de Tubize.

« On ignore comment lui est venue l’idée déraisonnable de se jeter à l’eau, mais le contexte de consommation alcoolique pourrait constituer une explication. Les éléments à notre disposition nous amènent à conclure à un accident », précise la porte-parole du parquet.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers