Schaerbeek: le centre d’accueil de jour Phare Reyers fermé faute de personnel

Le Phare Reyers a ouvert en janvier 2021.
Le Phare Reyers a ouvert en janvier 2021. - E.G.

C’était avec une grande fierté que Sophie Querton (LB), la présidente du CPAS de Schaerbeek, avait inauguré le nouveau centre d’accueil du jour en janvier 2021. Un coordinateur, trois assistants sociaux et trois travailleurs sociaux accueillent les personnes sans-abris et mal logées.

Mais ça, c’était avant. La RTBF a appris ce lundi que le lieu est fermé. Les travailleurs dénoncent des conditions de travail insatisfaisantes. Selon nos collègues, la situation serait tellement intenable que le coordinateur, l’assistante sociale et l’un des deux éducateurs ont remis leur démission. Un second éducateur est en congé maladie.

L’assistante sociale pointe notamment le refus du CPAS d’accepter un demi-jour de fermeture par semaine en plus. Un demi-jour qui aurait permis à l’équipe, entre autres, de se former et de réfléchir.

Le CPAS aurait également refusé d’engager un psychologue pour effectuer des supervisions malgré un candidat compétent qui s’était présenté. Pas d’imprimante, trois semaines avec une seule toilette fonctionnelle rendent les conditions de travail intenable, a rapporté l’assistante sociale à la RTBF.

Une réouverture prochaine

La cheffe de cabinet de la présidente du CPAS a affirmé à nos confrères une réouverture prochaine. « C’est un projet important pour le CPAS. Les recrutements sont en cours et nous allons renforcer l’équipe. Un psychologue est également prévu grâce à un subside supplémentaire. Mais pour renforcer le cadre, nous devons passer par trois instances spécifiques et ça peut prendre du temps », a-t-elle expliqué.

La commune de Schaerbeek entend rester impliquée dans le projet jusqu’à la fin de la législature communale en 2024, a assuré le cabinet de Sophie Querton.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Schaerbeek (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES