Saint-Josse: 72 primes de naissance attribuées

Succès des primes de naissance.
Succès des primes de naissance. - V.R.

Cette prime, dont le montant oscille entre 60 et 200 euros, témoigne de la volonté des Autorités communales à soutenir les habitants dans toutes les étapes de la vie et à offrir un coup de pouce financier bienvenu aux parents.

Le bourgmestre Emir Kir et l’échevine de la Petite enfance Nezahat Namli (PS) sont unanimes : « En cette période de crise, cette prime prend tout son sens. Nous savons que la venue d’un enfant est avant tout un événement heureux et également un moment crucial pour les parents et la famille. Cette prime démontre toute l’importance que nous accordons à accompagner au mieux nos habitants et à contribuer significativement aux charges financières qui suivent une naissance. C’est notre manière de souhaiter la bienvenue aux nouveau-nés de notre Commune et de faire le pari de l’avenir. Un courrier de félicitations est envoyé à tous les nouveaux parents pour les informer sur cette prime. »

Pour rappel, cette prime est octroyée à tous les nouveau-nés Tennoodois et la demande doit se faire dans les six mois de la naissance. Concrètement, pour introduire une demande de prime de naissance auprès de l’administration communale, le demandeur doit remplir les conditions cumulatives suivantes, à savoir : avoir l’autorité parentale sur l’enfant, avoir l’enfant à sa charge et être domicilié à la commune de Saint-Josse-ten-Noode.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la Déclaration de politique générale dont l’un des objectifs principaux est le soutien au budget des ménages à travers notamment la gratuité des garderies communales, l’augmentation du montant des chèques sports à 260 euros, la prime à la stérilisation des chats, l’attribution de chèques « Je consomme local et solidaire à Saint-Josse » à la population, etc.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Josse-ten-Noode (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES