Coronavirus: pour l’UCM, les indépendants «voient le bout du tunnel»

Coronavirus: pour l’UCM, les indépendants «voient le bout du tunnel»
Belga

«Le timing est extrêmement prudent, trop peut-être sur certains points comme la liberté de shopping, qui aurait sans doute pu être rendue avant les soldes de juillet. Le 9 juin semble encore bien loin pour les professionnels de l’horeca, des salles de fitness, des agences de paris, etc. Mais au moins une date précise existe, qui permet de se préparer à une reprise définitive», estime dans un communiqué l’UCM pour qui «tout retour en arrière sur les engagements pris aujourd’hui serait inimaginable.»

L’organisation de classes moyennes insiste au passage pour que la question des aides fédérales et régionales «soit éclaircie au plus tôt». «Le chômage corona et le droit passerelle en particulier doivent être prolongés au moins jusqu’à la fin de l’année, tout comme les possibilités de report de paiement’, estime l’UCM.

Selon l’organisation patronale, il est indispensable de donner à chaque entrepreneur la possibilité de faire ses comptes et de voir dans quelles conditions il peut relancer son activité. «Il sera nécessaire de prévoir un accès au crédit pour certains et de proposer un accompagnement», conclut l’UCM pour qui les sept derniers mois de l’année seront déterminants pour l’activité économique.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune (nouveaux cas, incidence et vaccination)

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique