France: terrasses et magasins rouvriront le 19 mai avec des conditions strictes

France: terrasses et magasins rouvriront le 19 mai avec des conditions strictes
Belga

Les cafés, bars et restaurants pourront bien rouvrir leurs terrasses le 19 mai partout en France, pour des tablées de six convives, puis leurs salles le 9 juin, mais ils devront se limiter à la moitié de la capacité de celles-ci, ont fait savoir lundi les services du Premier ministre.

Les professionnels espéraient que certains territoires, aux indicateurs sanitaires meilleurs qu’ailleurs, seraient exemptés de cette jauge de 50 %, qui va fortement les handicaper, alors que seuls 40 % de ces établissements disposent d’une terrasse, et que les touristes étrangers, comme la clientèle d’affaires, ne seront pas de retour cet été.

Commerces

Tous les magasins, y compris les centres commerciaux et les commerces dits « non-essentiels », pourront rouvrir le 19 mai avec une jauge d’un client maximum pour 8 mètres carrés, déjà en vigueur dans la plupart des commerces, ont annoncé lundi les services du Premier ministre.

Les magasins seront autorisés à accepter deux fois plus de clients, soit un pour 4 mètres carrés, à compter du 9 juin. Cette jauge doit disparaître le 30 juin, a précisé Matignon.

Sport

Le sport en intérieur reprendra bien le 19 mai pour les mineurs, a-t-on appris jeudi auprès de Matignon, qui a aussi donné des précisions pour la reprise des compétitions amateurs.

Les mineurs pourront bien reprendre le chemin des gymnases et des piscines le 19 mai (les scolaires ont déjà repris la natation), pour les sports sans contacts dans une jauge de 50% de la capacité de l’établissement.

Les salles de sport, qui vont rouvrir le 9 juin, après des mois de fermeture, seront elles aussi concernées par cette jauge de 50%.

Pour les sports de contact, de type judo, il faudra attendre le 30 juin, ce qui correspond à la fin de saison en réalité pour les clubs et associations.

S’agissant des jauges de spectateurs, comme le ministre des Sports, Jean-Michel Blanquer, l’avait laissé filtrer, la jauge est de 35% jusqu’au 9 juin et 65% jusqu’au 30 juin, mais dans un plafond de 1.000 et 5.000 pour les enceintes sportives extérieures comme les stades.

Ainsi, la finale de la Coupe de France qui doit se tenir le 19 mai ne devrait réunir que 1.000 spectateurs au Stade de France. Une dérogation au couvre-feu (21h00) a été demandée mais n’a pas encore reçu de réponse.

De même des précisions sont attendues pour savoir combien de spectateurs pourra recevoir le tournoi de Roland-Garros qui commence le 30 mai.

Jusqu’au 19 mai, la limite est de 800 personnes en intérieur, pour assister à un match de basket par exemple, et passe à 5.000 le 9 juin.

Au 30 juin, il est prévu le retour à la normale pour l’intérieur et l’extérieur en terme de public.

Pour les courses cyclistes, les spectateurs debout ne sont pas autorisés jusqu’au 30 juin. A cette date, ils le seront à 4m2 par spectateur debout, dans «une jauge définie par le préfet en fonction des circonstances locales».

Cette règle pourrait donc en théorie s’appliquer au Tour de France, qui doit s’élancer le 26 juin de Brest. Interrogé dans Le Parisien sur le fait de savoir si le Tour se déroulera normalement, le Premier ministre Jean Castex a répondu «Oui. On n’imposera pas le pass sanitaire pour les spectateurs du Tour de France au bord des routes. Ce serait d’ailleurs impossible».

Interrogé sur la possibilité de «fan zones» pour l’Euro de foot qui démarre le 11 juin, «on ne va pas interdire les fan-zones, mais on mettra en place un protocole sanitaire adapté».

Pour les compétitions type marathon, surf, voile, trails, la règle a été fixée à 50 participants à partir du 19 mai, 500 participants au 9 juin et dans la limite de 2.500 (pass sanitaire au-delà de 1.000).

Pour la pratique sportive en extérieur, mais hors compétition, ce sera par groupe de 10 personnes jusqu’au 19 mai, 25 personnes au 9 juin et sans limitation au 30 juin.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde