Fermeture de centres de vaccination, nouvelle frustration d’une population éprouvée

Fermeture de centres de vaccination, nouvelle frustration d’une population éprouvée

À plusieurs reprises, nous avons eu l’occasion d’aborder ici la politique de vaccination mise en place en Wallonie et, plus spécifiquement, en région liégeoise. Pas plus tard que samedi dernier, nous plaidions à nouveau pour une meilleure accessibilité et une plus grande souplesse afin de vacciner « à tour de bras ». Ce n’est qu’ainsi que l’on pourra s’en sortir. Et ce nouveau confinement – dont on ne peut officiellement pas utiliser le nom mais qui l’est quand même – devrait permettre d’accélérer les choses, même s’il est insupportable pour beaucoup.

Les nouvelles mesures ne sont même pas encore entrées en vigueur qu’un premier obstacle apparaît déjà : une pénurie de vaccins. On ne rêve pas. Certains centres, comme celui de Bierset, vont fermer l’un ou l’autre jour. D’autres vont carrément garder portes closes pour une plus longue période, à l’instar de ceux de Féronstrée (Liège-Centre) ou de Bressoux ! Sans parler du fait que les hôpitaux, à l’instar du C.H.U. de Liège par exemple, ne recevront plus aucune dose.

Autrement dit, alors que c’est en unifiant deux armes fortes – à savoir une vaccination intensive couplée à un lockdown dur mais « court » – que l’on pourrait porter un coup fatal au virus et se projeter vers un déconfinement, il y a déjà un volet qui a du plomb dans l’aile. Alors certes, on pourra toujours se dire que ce n’est pas directement la Belgique qui est responsable de l’achat des vaccins et qu’elle s’inscrit dans une dynamique européenne globale. C’est vrai. Mais comment une population déjà fortement éprouvée par les mesures sanitaires successives pourrait-elle comprendre que ce qui n’est pas possible chez nous l’est dans d’autres pays – de toutes tailles : États-Unis, Royaume-Uni, Israël ?

Il y a aujourd’hui trop de frustration chez les gens. Une frustration légitime. Et la fermeture de centres de vaccinations en région liégeoise, alors que c’est « l’arme nº1 anti-Covid » ne va pas aider à la diminuer…

Notre sélection vidéo
Aussi en REGION LIEGEOISE