Karaté: stage pour la bonne cause en vidéoconférence avec le Wasmuëllois Pascal Joly

Delbrouque entouré de Joly (g.) et Bougrine.
Delbrouque entouré de Joly (g.) et Bougrine. - D.R.

Il explique : « Comme chaque année je voulais organiser mon stage Wado solidaire, mais cette année c’était impossible avec le covid-19 et donc nous le ferons en vidéoconférence. Chaque semaine depuis le confinement je travaille ainsi avec les membres de mon Dojo. Pour renforcer notre activité nous avons aussi créé avec Jean-Marc Delbrouque, responsable du Seiken Wasmuël, l’association Bushikai Seiken Wasmuël qui fédère nos forces. À défaut du liégeois Jean-Paul Tornatore avec qui je collabore souvent et qui ne pouvait être disponible cette fois, j’ai donc proposé au quadruple champion de Belgique -84 kilos de nous rejoindre pour cet événement en visioconférence. Anouar Bougrine le champion de l’Académie Karaté Neupré a immédiatement accepté. »

Jusqu’à 100 participants

Pour rappel, Bougrine est 45ème et premier Belge au ranking mondial et vise les J.O. Deux pointures, donc, à suivre via l’écran car, pour rappel, Pascal Joly est coach « Kata » et membre de la commission des grades AWBK FFKAMA. Avec une expérience, il est aussi membre de l’équipe Wadokai Belgium ! « Ce stage à la fois de perfectionnement et de découverte pourra réunir jusqu’à 100 participants » s’enthousiasme cet organisateur né : « Il s’ouvre à tous, y compris aux personnes qui voudraient découvrir notre sport et toutes les belles valeurs qui y sont attenantes : discipline, travail sur soi-même, respect des autres notamment. Nous aurons même des inscriptions de l’étranger, en tout cas de France. C’est un bonheur de proposer notre stage. Il marque une nouvelle page dans l’histoire de mon club qui va fêter sa 11e année et pour moi 33 ans de pratique du karaté. »

Pour la bonne cause

Et puis homme au grand cœur Pascal Joly est fidèle à sa réputation. « Une fois encore nous allons aider deux associations partenaires, le Télévie et Coup de Main Autisme, comme nous en avons pris l’habitude maintenant. Comme Sensei Anouar Bougrine j’y tiens vraiment. » Un fameux geste, loin d’un égoïsme parfois ambiant, car on le sait la situation financière n’est guère facile pour les clubs sportifs qui voient leurs rentrées d’argent se réduire. Le karaté en sort grandit ! Et pratiquement ? Pascal Joly explique : « Je donnerai une heure de stage porté sur le karaté traditionnel, puis ce sera au tour d’Anouar Bougrine, avec l’aspect combat et compétition. Chaque participant bénéficiera de l’ensemble de 10 à 12 heures. » Une occasion unique de voir de près le karaté au plus haut niveau avec ces deux experts.

Jean-Marie Kreusch

Pour participer au 1er stage « Wado Solidaire en ligne » sur Zoom, il suffit de s’inscrire via google form : wadoryu.jp@belgacom.net avant le jeudi 17 décembre en versant un don de minimum 5 euros pour les associations bénéficiaires.

Aussi en Sport régional