Frameries

d-20171011-3HCUJ7 2020-01-06 17_17_38

Les magasins Aldi de Mons-Borinage recrutent: voici comment postuler

Work in Mons, le petit dernier.

Les espaces de coworking poussent comme des champignons à Mons-Borinage

Emmanuel Sakkas : « Je suis prêt et positif pour les mois qui arrivent. Tout le monde a envie de partir. »

Manu Voyages à Genly: «Je déclare 0€ depuis trois trimestres»

Elles n’ont pas dit leur dernier mot.

Judo: Tokyo s’éloigne pour la Framerisoise Jura et la Montoise Berger

Défilé de pancartes avant le «concert».

Un beau charivari pour clôturer la manif chez Clarebout à Frameries: écoutez...

Jon Bruno (à gauche) fait partie des meilleurs joueurs du pays.

E-sport: le Framerisois Jon Bruno et les e-Devils visent l’Euro

Les manifestants ont accroché leur revendication sur la façade de Clarebout Potatoes.

Manif devant chez Clarebout: Frameries, le Larzac borain!

Les premières banderoles sont accrochées aux grilles de Clarebout. Celle-ci dit: «Votre futur est notre mort».

Clarebout Frameries: la journée d’action contre les industriels de la patate commence

Ils en ont ramassé une demi-tonne.

500 kilos de déchets ramassés au chemin de Quaregnon à Jemappes

Journée de mobilisation à Frameries ce dimanche.

La révolte des patates, c’est ce dimanche à Frameries

Le nettoyage des pompiers et des services communaux a laissé des traces.
Faits divers Photos

Frameries: accidents en série après une perte d’huile rue des Alliés

GARDES

Voici les gardes médicales de Mons et du Borinage pour ce week-end

Déjà fini.

Judo: Anne-Sophie Jura éliminée au deuxième tour à l’Euro

Lors du premier confinement, Michel n’a pas pu faire la brocante d’Imagipark à Mons.

Brocantes autorisées dès le 8 mai: les organisateurs pris de court!

Les terrasses, de retour le 8 mai... ou avant ?

Nos bourgmestres toléreront-ils des ouvertures sauvages? Voici leurs réponses

Pour retrouver la jeune fille de 14 ans, un important dispositif policier a été mis en place.

Une jeune Framerisoise de 14 ans enlevée à Bruxelles: 500€ de rançon ont été réclamés

Pour retrouver la jeune fille de 14 ans, un important dispositif policier a été mis en place.

Une jeune Framerisoise de 14 ans enlevée à Bruxelles: une rançon de 500€ demandée!

Aulnois retentera sa chance dès que possible.

Football: malgré les coups durs, Aulnois ne se décourage pas

Offre de bienvenue
Accès illimité aux articles et au journal numérique pour 1€ seulement